lundi 12 janvier 2009

Ceci est un blog

Non? Si! Ceci est un blog. Un tout petit blog nouveau né, encore nourrisson, qui ouvre à peine ses yeux. Il va lui falloir des biberons pour grandir, mais en ce moment les biberons, je maîtrise. Donc à bientôt par ici. Je vais acheter de l'eau d'évian et du lait Guigoz, et je reviens.

9 commentaires:

  1. Euh... Tu comptes le nourrir seulement au biberon, ce blog ?

    Françoise

    RépondreSupprimer
  2. ça alors, c'est génial, je n'ai encore parlé du blog à personne (ou presque), et il y a déjà 2 coms!!!! Je sui célèèèèèèèèbrrrrrrrreeeeeeeeeee! (nan, pas un seau d'eau froide, mon chéri, non, tout va bien, je te promets)

    RépondreSupprimer
  3. ben voilà ton 3ème com...Comme il faut faire travailler ;) la libraire WB j'irai acheter ton livre chez eux NA :p bonne pause GUIGOZ...et bisous hochet j'ai pas dit hoquet :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci Maryline. Et tu as raison de faire travailler la librairie de WB!

    Bonjour Daniel, coucou par ici!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Mme Gaëlle Pingault (ou Gaëlle tout court),
    j'ai lu l'une de vos nouvelles ("La petite valse des sourires") dans un recueil ("Rumeurs") offert par un ami. J'ai été tellement touchée par ce texte que j'ai recherché sur google le moyen de vous contacter pour vous transmettre mon enthousiasme ! Quel beau texte ! J'ai décidé de le lire à l'une de mes amies, pour une raison simple : elle n'est pas sourde mais aveugle (désormais totalement, mais pas de naissance) ; elle a toujours refusé de "lire" des ouvrages enregistrés par la bibliothèque sonore de sa ville, parce-que, dit-elle, "le son de la voix enregistrée constitue une sorte de voile entre le texte et moi" ; en somme, ce que les musiciens appellent "un bruit", ou ce que VOUS appelez "entendre différent" ! Et j'ai le plaisir depuis longtemps d'être l'une des rares voix qu'elle veut "entendre" ! Etant donné qu'elle aime, elle aussi, les beaux textes littéraires, elle sera, je pense, très sensible au vôtre ! Evidemment, tout ceci m'incite à commander le recueil qui figure sur votre blog que je viens de découvrir ; et, si vous m'y autorisez, à faire traduire en espagnol certains fragments de vos textes à mes étudiants (je suis absolument certaine qu'ils vont adorer et me demander par la suite "qui est cette dame ?", etc. !!!).
    Un grand merci pour ce plaisir de lecture, qu'un ami a déjà voulu me faire partager, et que je vais partager moi-même avec d'autres !!!! J'attends impatiemment de relire d'autres de vos nouvelles, et espère que ce message vous parviendra, via le blog !
    A bientôt peut-être !
    Marie.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Marie,

    Wahou, quel bonheur de lire votre commentaire...! Cette "petite valse des sourires" est déjà ancienne, mais je l'aime bien. Le message m'est bien parvenu, pas de souci, le blog a fait son boulot. Merci beaucoup de m'avoir "charchée" pour me faire partager cette belle histoire. Et si vous repassez par ici, vous pouvez aussi me joindre par mail sur gazouille/at/waika9.com (en remplaçant le /at/ par @. A bientôt peut-être, oui!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Moment de déprime, et comme à chaque fois dans ces situations me voici avec un livre à la main Le onzième commandement Editions Terre de Brume.
    Un grand merci pour Tu ne te fieras pas aux apparences.

    RépondreSupprimer